Comprendre l’intelligence émotionnelle

By Siegfried HAACK

Comprendre l'intelligence émotionnelle

C’est au début des années 1990 qu’est née l’expression « intelligence émotionnelle ». D’après les psychologues John D. Mayer et Peter Salovey qui en parlent les premiers dans la revue « Imagination, Cognition & Personnality », cela reflète l’état de nos émotions. Mais qu’en est-il concrètement ? Comment intégrer ce concept dans notre quotidien ?

Définition de l’intelligence émotionnelle

Contrairement à ce que l’on peut imaginer, les émotions sont loin d’être l’expression d’un chaos interne qui se mettrait à déborder, voire à exploser, sans prévenir.

Qu'est-ce que l'intelligence émotionnelle ?

Nos émotions appartiennent à des stimuli organisés face à un événement, qu’il soit interne ou externe, positif ou négatif.

Que vous éprouviez de la joie, de la colère, de la frustration, de la tristesse, de la peur, de la surprise ou encore de la fierté, tous ces instants sont des moments d’apprentissage sur vous-même et vos relations avec autrui.

L’intelligence émotionnelle est une forme d’intelligence qui va vous aider à orienter vos pensées et vos attitudes en fonction de vos ressentis.

C’est aussi une manière de maitriser ou d’influencer les émotions des autres.

On a l’habitude d’opposer le quotient émotionnel (QE) au quotient intellectuel (QI) pour la « mesurer ».

Caractéristiques de l’intelligence émotionnelle

L’intelligence émotionnelle est cette combinaison entre l’émotionnel et le rationnel qui va contribuer à l’épanouissement de chacun.

Ici, contrairement à l’intelligence rationnelle ou pragmatique qui se concentre sur la logique, l’intelligence émotionnelle propose des capacités de développement pour affronter toutes sortes de situations.

Quels sont les grands traits de l'intelligence émotionnelle ?

Intimement liée à nos émotions, ce type d’intelligence se caractérise par divers points :

  • Une meilleure compréhension de ses émotions ;
  • Une compréhension des émotions des autres et de leurs réactions ;
  • Une maitrise de ses attitudes et comportements face à nos émotions et impulsions ;
  • Une possible influence sur les émotions des autres ;
  • Une meilleure compréhension et appréhension des conflits.

La force principale de l’intelligence émotionnelle est de permettre de s’adapter à toutes les situations. Vous apprenez à gérer de manière optimale les relations interpersonnelles, les conflits et surtout vos émotions fortes.

Les avantages de l’intelligence émotionnelle

Nos émotions servent à nous avertir d’un changement d’état, réel ou imaginaire, entre soi et autrui ou entre soi et l’environnement qui nous entoure.

Cette meilleure compréhension de nos émotions a de nombreux bienfaits :

  • Un véritable épanouissement personnel ;
  • Un bien-être au quotidien ;
  • De meilleures (et plus sincères) relations sociales ;
  • Une diminution des conflits, qu’ils soient avec les autres ou avec soi ;
  • Une confiance en soi boostée ;
  • La capacité de faire des choix construits.

Quels sont les bienfaits de l'intelligence émotionnelle ?

Ainsi, en apprenant à mieux cerner votre intelligence émotionnelle et comment interpréter vos émotions, vous pourrez distinguer toutes les informations qui vous entourent pour avancer dans votre vie.

Les applications de l’intelligence émotionnelle au quotidien s’inscrivent dans n’importe quel moment de notre vie.

Vous serez ainsi en mesure de gérer vos émotions en cas de frustration, de déception, de rupture. Vous serez également prêt à mieux communiquer et interagir avec autrui.

Dans le cadre professionnel, c’est une opportunité de travailler plus en harmonie avec vos collègues. C’est pouvoir vous adapter rapidement à des changements ou encore de prendre du recul en cas d’opposition ou de conflit tout en apprenant à observer les émotions des autres.