Les règles de bases d’un storytelling réussi

By Cogitatus

Storytelling réussi

Afin de promouvoir une activité ou une marque, de fidéliser une clientèle ou encore pour construire une bonne image de marque, il est indispensable de bâtir une stratégie marketing efficace. Et cela passe par un élément essentiel : un storytelling réussi.

Voici tout ce que vous devez savoir sur les règles de base d’un storytelling réussi pour toucher directement votre cible.

Storytelling : une histoire à raconter ?

Tandis que les traditionnelles images publicitaires (affiches, tracts, flashs TV ou radio) semblent perdre en impact et en éclat, une nouvelle approche se veut plus pertinente en 2022 : le storytelling.

Aujourd’hui, nous ne souhaitons plus de messages délivrés à toute vitesse, des messages impersonnels. Et surtout, devant une fréquentation intensive et quotidienne d’Internet — et notamment des réseaux sociaux —, nous recherchons autre chose : de la personnalisation.

Nous recherchons de l’émotion, nous souhaitons être concernés parce que propose une publicité ou une annonce.

Raconter une histoire pour mieux vendre.

Avec le storytelling, vous pouvez désormais embarquer votre auditoire dans votre histoire et les amener petit à petit vers votre objectif souhaité : s’abonner à votre newsletter, acheter votre produit, découvrir votre site Web, partager une information importante, etc.

Grâce au storytelling, vous racontez une histoire qui va transmettre vos valeurs et votre image de marque afin de développer un sentiment d’appartenance.

Conseils pour construire un storytelling réussi

Vous connaître et avoir une vision claire

La première étape d’un storytelling réussi est d’apprendre à vous connaître.

  • Quelle est votre philosophie ?
  • Quelles sont vos valeurs ?
  • Quelle image souhaitez-vous renvoyer ?
  • Quels sont vos concurrents ?
  • Quel est votre positionnement dans votre secteur d’activité/ niche ?

Ensuite, grâce à une introspection, vous allez découvrir ce que vous aimeriez raconter.

Dès lors, vous aurez une vision claire de votre discours et il suffira d’y rester fidèle pour asseoir votre présentation de manière pérenne.

Apprendre se connaître pour un storytelling réussi.

Définir votre cible

Pour que votre histoire soit efficace et lisible par les bonnes personnes, apprenez à qui vous vous adressez. Créez une sorte de « persona » idéale :

  • Quel type de clientèle puis-je cibler ? Entreprise, particuliers, médias, salariés, etc.
  • Quelle est la spécificité de ma cible ?
  • Que veut-elle ?
  • Quels sont ses besoins et ses peurs ?

La pertinence de votre storytelling repose sur l’identification et l’appropriation de votre message. Votre auditoire doit se reconnaître dans ce que vous dites et montrez.

Adopter le bon ton

Autre élément clé d’un storytelling réussi, le ton et le registre de votre discours.

Selon votre cible et son positionnement, vous allez opter pour la carte de l’empathie ou de l’humour par exemple, d’autres vont préférer des faits et des données chiffrées.

L’important est de répondre à leurs besoins émotionnels afin qu’ils se sentent proches de vous.

Savoir s'adresser à son public

Trouvez alors le vocabulaire et le ton qui convient en restant en adéquation avec votre identité et votre public cible.

Mettre en scène votre histoire

Enfin, le dernier conseil pour obtenir un storytelling réussi est de donner vie à votre histoire.

Vous allez devoir planter le décor, contextualiser votre discours, présenter le ou les personnages concernés et faire ressentir des émotions.

Le but est tout simplement de créer des images mentales qui vont s’imprégner dans l’imaginaire de votre public.

Ensuite, il vous faudra incarner votre histoire puisqu’elle va devenir une partie essentielle de votre entreprise et de votre communication.

Avec le storytelling, la relation avec vos clients et vos prospects va gagner nettement en qualité et en engagement.