Comment écrire un discours ?

By Siegfried HAACK

comment eérire un discours

Si vous voulez construire et écrire un discours convaincant, il est important de mettre en avant vos arguments. Toutefois, se réduire à cela ne suffit pas. Il est essentiel d’articuler votre pensée autour des points essentiels suivants : l’accroche, l’introduction, l’image et l’argumentaire.

Ainsi, voici mes recommandations pour parfaire la rédaction de votre discours, quel que soit le champ d’activité.

L’accroche

La première chose à penser dans la préparation et la construction de votre discours est d’attirer la curiosité, de capter l’attention.

Que l’on travaille dans la vente, que l’on doive faire un speech d’acceptation ou de remerciement, que l’on doive motiver ses équipes, il est essentiel que votre auditoire « accroche » à ce que vous allez dire et le plus rapidement possible.

Accrocher le public avec un discours

Comment faire ?

Plusieurs méthodes se présentent à vous :

  • Surprendre avec un chiffre : « savez-vous que l’on dort moins de 7 heures en moyenne ? »
  • Interagir avec votre expérience : « je vais vous demander de fermer les yeux et d’imaginer… »
  • Concerner avec une affirmation surprenante : « demandez-vous si… » ;
  • Raconter une histoire, débuter votre storytelling : « Untel travaille dans tel domaine depuis 6 ans et puis, un jour… »

Cette accroche dans votre discours permet immédiatement à votre public de se retrouver au milieu de votre conversation.

L’introduction

Dans cette idée, nous savons que tout le monde n’est pas prêt à être bousculé quand il vient écouter un discours. Chacun vient avec ses expériences, son vécu, ses connaissances, ses croyances, son éducation.

Préparer son introduction pour écrire un discours

Il importe que vous ayez en tête, dès le départ (et pourquoi ne pas les énoncer à voix haute ?) 2 idées maîtresses que vous souhaitez faire passer.

Cependant, au-delà de ce chiffre, le public risque de perdre le fil de votre storytelling.

Dès lors, vous allez pouvoir adapter votre langage en fonction du message à délivrer grâce à un vocabulaire adapté (jargon technique si vous faites face à des experts, par exemple) et surtout fluide.

L’image

Vous connaissez sûrement la citation suivante de Confucius : “une image vaut mille mots”.

Le pouvoir de l'image dans un discours réussi

Ainsi, dans votre discours, intégrez également cette idée pour accrocher votre public. Vous devez illustrer votre propos.

Par exemple, l’utilisation de métaphores avec un vocabulaire adapté à la situation et au champ d’expertise de votre public vous sera grandement utile.

Les arguments

Vous y êtes. Voici le cœur de votre discours.

Maintenant, votre auditoire est prêt à vous écouter. Vous pouvez avancer des données chiffrées, donner des références, montrer des résultats d’études.

Le public saura raccrocher toutes ces notions et vous, vous pourrez consolider vos arguments.

Ecrire un discours : soigner sa sortie

Enfin, un discours maîtrisé et réussi ne se résume pas à l’introduction et à un étalage de vos arguments.

Il est primordial de soigner votre sortie, de terminer votre discours avec classe et panache.

Soigner sa conclusion dans un speech

D’une part, vous laisserez une impression positive et optimiste.

D’autre part, c’est l’occasion de faire un rapide bilan de votre discours. Vous pouvez reprendre les principaux points et vous assurer que le message est passé.

En conclusion, ce sera alors le moment parfait pour laisser une porte ouverte à d’éventuelles questions et à un échange avec votre auditoire.

[…] si votre discours est bien rôdé, si vous savez de quoi vous allez parler, si vous avez bien réfléchi au ton à adopter, alors […]

Comments are closed