Parler en public et gérer le stress

By Siegfried HAACK

gerer stress en public

Savoir défendre un projet devant un parterre d’investisseurs, savoir motiver ses équipes quand on est manager pour atteindre de nouveaux objectifs, savoir présenter un nouveau service ou un nouveau produit avec enthousiasme, les raisons de parler en public sont multiples.

Toutes ces expériences ont en commun un ingrédient essentiel : savoir gérer le stress.

Si vous avez confiance en vous et détenez quelques techniques, alors vous gérez le stress de parler en public. Vous créez une connexion avec votre auditoire, vous êtes en mesure de partager une émotion ou une vision, de véhiculer un message percutant.

3 piliers pour gérer le stress chez les grands orateurs

La prise de parole en public est nécessaire, voire indispensable dans de nombreux domaines : politique, scolaire, universitaire, commerciale, économique.

Avoir confiance en vous permet ainsi de faire la différence autour de vous et d’apporter un message pertinent pour informer, vendre, distraire, raconter une histoire ou inspirer votre auditoire.

Certes, le stress est toujours présent, mais cela ne doit pas vous empêcher de réussir votre discours ou votre conférence.

Comme on dit, « la peur n’évite pas le danger », n’est-ce pas ?

Toutefois, on retrouve 3 grands piliers de la gestion du stress chez les orateurs de grande envergure pour gérer leur prise de parole en public.

L’expérience

Les orateurs de talent et qui ont confiance en eux pour parler en public s’appuient généralement sur la répétition de leurs expériences réussies de prises de paroles.

Se baser sur des expériences positives en public

Pour conserver cette confiance en vous sur scène ou devant un auditoire, vous devez vous souvenir de ces moments où vous vous êtes exprimé avec calme devant un public, de ces moments où vous avez su vous prouver vos compétences à vous-mêmes avant tout.

La formation

La prise de parole en public n’est pas nécessairement quelque chose d’inné chez tout le monde, loin de là.

Les grands orateurs connaissent aussi le stress, mais ils réussissent à se dépasser en se basant sur des techniques de prise de parole.

Se former sur des techniques de prise de prole en public

Ces apprentissages participent à améliorer votre prise de parole.

Ainsi, il vous est possible de vous former et d’apprendre certaines astuces du storytelling comme savoir où poser votre regard, comment vous tenir sur scène, comment varier le débit de votre élocution et changer de tonalité.

La foi

Avant de délivrer avec succès un message percutant, l’orateur puise sa confiance en lui dans sa foi, c’est-à-dire dans la relation qu’il souhaite entretenir avec son public, mais aussi dans le message qu’il véhicule.

Il arrive parfois que le stress prenne le dessus. On se met alors à bafouiller, à perdre le fil de ses idées, voire à se sentir mal physiquement, quitte à faire un malaise.

Apprendre à lâcher prise pour gérer un discours en public

Pour dépasser cet état et gérer le stress, l’orateur se focalise alors sur cette attitude qui va au-delà la simple confiance en soi.

Ce lâcher-prise est une manière de faire preuve d’humilité, de reconnaître qu’on ne peut pas tout maitriser.

Dès lors, une connexion émotionnelle se crée avec l’auditoire, la relation s’enrichit et la confiance en soi reprend vite le dessus.

Quelques conseils pour gérer le stress en public

  • Préparez-vous, ne cherchez pas à improviser ;
  • Entrainez-vous à voix haute ;
  • Repérez les lieux en amont pour repérer la configuration de la salle ;
  • Regardez des vidéos de conférenciers ;
  • Dédramatisez la situation en gardant à l’esprit que cette prise de parole est un formidable moment d’échange qui peut être très agréable ;
  • Entourez-vous de professionnels si besoin : coachs, professeurs de théâtre, hypnothérapeutes, etc.
Conseils pour réussir votre prise de parole en public

Enfin, rappelez-vous que c’est en forgeant que l’on devient forgeron. C’est aussi en pratiquant que vous deviendrez meilleur dans l’art oratoire et apprendre à gérer le stress.