Passer de la motivation à l’engagement

By Siegfried HAACK

De la motivation à l'engagement

Dans la sphère professionnelle comme dans la vie privée, savoir rester motivé, voire engagé, dans ce qu’on fait est une des clés de la réussite. Mais comment passer de la motivation à l’engagement ? Quelles sont les différences entre chacune de ces deux notions ? Quelles sont les clés pour gagner en investissement personnel ?

À propos de la motivation

La théorie de Maslow

D’après Abraham Maslow, connu notamment pour sa fameuse pyramide, la motivation résulte d’une insatisfaction de certains de nos besoins. Ces besoins seraient hiérarchisés : besoins physiologiques, besoins de sécurité, besoin d’appartenance et besoin d’estime.

Ils se succèdent les uns aux autres pour tendre vers l’accomplissement de soi.

Cette théorie dite de Maslow demeure aujourd’hui une grande théorie du marketing et du management. D’autres théories sur la motivation ont vu le jour depuis comme celle de Herzberg en 1971, celle de Vroom en 1964, celle de MacGregor en 1960 ou encore celle d’Aldefer en 1972.

D'où vient notre motivation ?

La théorie de l’autodétermination

Enfin, une dernière théorie, dite de l’autodétermination par Edward L. Deci, figure aujourd’hui comme l’une des dernières théories les plus abouties à propos de la motivation.

L’auteur distingue 3 besoins innés à satisfaire :

  • La compétence : besoin de maitriser une expérience et son résultat ;
  • L’autonomie : la nécessité de se sentir à l’origine de ses choix et décisions ;
  • La familiarité ou l’appartenance : l’envie de nous ouvrir aux autres, d’être connecté et soutenu.

De la motivation à l’engagement

Contrairement à ce que l’on peut penser, la motivation et l’engagement sont deux entités distinctes.

La motivation…

Elle peut être résumée par une volonté de combler un besoin ou de réaliser un objectif précis.

La motivation correspond souvent à un motif : matériel, psychologique, physiologique ou encore lié à l’environnement de son travail.

On distingue 3 types de motivation :

  • Celle où vous agissez pour votre plaisir ;
  • La motivation liée à l’obtention d’une récompense ;
  • Une motivation qui se caractérise par une absence de motif pour agir.

Faire la différence entre motivation et engagement.

… et l’engagement

Un engagement va au-delà de la simple satisfaction de ses besoins, au-delà d’une motivation.

Pour certains, l’engagement est défini comme une interrelation de plusieurs facteurs. Il nécessite et demande une implication active de la personne là où la motivation n’en a pas besoin.

Pourquoi ? Parce que la motivation est une relation simple à un objectif.

L’engagement demande l’implication de soi, mais aussi de son entourage professionnel ou privé.

Comment créer de l’engagement à partir de la motivation ?

Pour renforcer et faire perdurer une motivation, qui va nécessairement fluctuer avec le temps et les aléas de la vie, il est important de se faire une promesse, de signer une sorte de contrat avec soi-même et de décider d’un objectif atteignable qui ne dépend que de vous.

Cet objectif est ensuite divisé en sous-objectifs intermédiaires.

Avec l’engagement, vous vous sentez 100 % responsable de vos actions.

Créer de l'engagement sur le long terme.

Ce principe rejoint celui de la loi de l’attraction où chacun attire à lui ce qu’il émane.
On assume alors la responsabilité de ce que l’on vit, les échecs comme les succès.
C’est en prenant cette responsabilité à bras le corps que l’on devient engagé dans ce qu’on fait. Vous êtes alors capable de construire votre avenir, de savourer les bonnes choses et de corriger le tir le cas échéant.